+ services en département
 
 
 
Accueil > Etudes et statistiques

Etudes et statistiques

Statistiques - 20 mai 2021

Les ruptures conventionnelles individuelles

Au 1er trimestre 2021, 4 299 demandes de ruptures conventionnelles ont été enregistrées en Bretagne, soit une rétractation de 18,7% par rapport au trimestre précédent (France : - 18,4%). La baisse est moindre par rapport au 1er trimestre 2020 en Bretagne comme en France (- 2,2% et - 1,1%), le nombre de demandes revenant ainsi à son niveau d’avant-crise pandémique... Téléchargez : Ruptures (...)
Statistiques - 6 avril 2021

L’Intérim en Bretagne

A la fin du 4ème trimestre, on dénombre 43 460 intérimaires en Bretagne. Après deux trimestres de fortes hausses, le rebond de l’intérim s’atténue (+0,9% en un trimestre). Il reste en retrait de 4,9% par rapport au 4ème trimestre 2019. Au niveau national, on enregistre une hausse trimestrielle plus marquée (+5,1%) et le recul annuel est du même ordre qu’au niveau régional (-5,3%). Mesuré en (...)
Statistiques - 6 avril 2021

Taux de chômage en Bretagne

Au 4ème trimestre, en Bretagne, le taux de chômage localisé chute brutalement de 1,1 point, à 6,5% de la population active, après un rebond de 1,3 point le trimestre précédent. En France, le recul est aussi de 1,1 point et le taux de chômage se situe à 8%. En Bretagne comme au niveau national, il est proche de son niveau d’avant crise au quatrième trimestre 2019 (respectivement -0,2 point et -0,1 (...)
Statistiques - 24 février 2021

La création d’entreprises en Bretagne

Au 4ème trimestre 2020, on observe une hausse des créations dans tous les secteurs : commerce, industrie, construction, services. L’évolution annuelle la plus élevée est celle constatée dans le commerce (+41,7%). Téléchargez La création d’entreprises au 4ème trimestre 2020
Synthèses et Analyses - 4 février 2021

Activité partielle en Bretagne au printemps 2020 : un niveau de recours inédit

La pandémie de Covid-19 a mis à l’arrêt pour plusieurs mois des pans entiers de l’activité du pays à partir du mois de mars 2020. La fermeture des établissements scolaires, puis des établissements recevant du public, suivie d’un confinement strict, ont conduit de nombreux salariés à cesser leur activité. Le dispositif d’activité partielle, qui permet le maintien des emplois financé par l’Etat et l’Unedic, (...)
--

Webmestre | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics