siège direccte Bretagne
Immeuble le Newton
3 bis avenue Belle Fontaine - Cesson-Sévigné

 
+ services en département
 

 
 
 
 

Accueil > Entreprises, emploi, économie > France Relance > Le plan de relance se déploie en Ille-et-Vilaine : NG Biotech, entreprise (...)

Le plan de relance se déploie en Ille-et-Vilaine : NG Biotech, entreprise lauréate de l’AAP Résilience, reçoit le sous-préfet de Redon

| Publié le 27 mai 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Dès le début de la crise sanitaire, le Gouvernement a mis en place des mesures inédites de soutien aux entreprises, qui continuent aujourd’hui d’être mobilisables. Afin de redresser rapidement et durablement l’économie française, un plan de relance exceptionnel de 100 milliards d’euros est également déployé depuis septembre 2020 autour de 3 volets principaux : l’écologie, la compétitivité et la cohésion. France Relance, qui a pour objectif de bâtir la France de 2030, décline des mesures concrètes et à destination de tous. Mercredi 26 mai 2021, le sous-préfet de Redon, Jacques Ranchère, s’est rendu à Guipry-Messac chez NG Biotech, entreprise lauréate de la 3e vague de l’appel à projets national « résilience ».

La crise sanitaire est venue renforcer la conviction qu’un secteur productif fort est une condition indispensable àune économie forte. Elle a en effet mis en lumière certaines vulnérabilités, en particulier notre trop grande dépendance vis-à-vis des chaînes de production mondialisées, des réseaux logistiques internationaux et des arbitrages souverains d’autres pays. Aussi, afin de reconquérir les clefs de notre résilience présente et future et de
répondre aux enjeux de relocalisation, France Relance soutient-il des projets d’investissement stratégiques dans les domaines industriels essentiels de la santé, de l’agroalimentaire, de l’électronique, des télécommunications-5G et des intrants.

Société de biotechnologie spécialisée dans l’industrie des tests d’analyse biologique rapide, notamment pour détecter la COVID-19, NG Biotech est lauréate de cet appel à projets « résilience ». Bénéficiant d’un soutien de l’État de 720 000 € représentant 50 % de l’investissement, son projet IDACE s’articule autour de 3 axes : la relocalisation de la production des moules et des pièces plastiques pour réduire sa dépendance vis-à-vis de ses fournisseurs étrangers ; l’augmentation de ses capacités de production de réactifs médicaux ; le maintien et la création de 9 emplois pour assurer le lancement de nouveaux produits sur ses marchés historiques (antibiorésistance et santé de la femme).

 
 


De gauche à droite : Milovan Stankov-Pugès, président directeur général de NG Biotech ; Jacques Ranchère, sous-préfet de l’arrondissement de Redon ; Thierry Beaujouan, maire de Guipry-Messac ; Philippe Alexandre, directeur départemental du travail, de l’emploi et des solidarités ; Luc Codet, directeur Pôle emploi Rennes Sud

 


Milovan Stankov-Pugès, président directeur général de NG Biotech à côté de la plaque France Relance apposée sur les locaux du siège social de l’entreprise située ZI de Courbouton à Guipry-Messac

 


Opérateurs de production sur le site du Parc d’activité de Pelouaille à Guipry-Messac. Avec la construction de ce site livré en un temps record, la société a doublé sa surface de production passant de 2500 m² à 5000 m². Ce développement des possibilités de production a été accompagné par France Relance à hauteur de 50%.

--

Webmestre | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics